International

Après dix jours de conflit, le Hamas et Israël conviennent d’une trêve à compter de vendredi

0


Une frappe sur la bande de Gaza, jeudi 20 mai 2021.

La décision laisse entrevoir une issue à ce conflit sans précédent depuis plusieurs années entre Israël et le Hamas. Dix jours après le début des combats, qui ont déjà fait plus de 240 morts, dont une majorité de Palestiniens, Israël et le mouvement islamiste ont approuvé un cessez le feu, jeudi 20 mai. Cette trêve dans la bande de Gaza, ce micro-territoire palestinien de deux millions d’habitants sous blocus israélien, doit débuter vendredi à 2 heures, soit 1 heure à Paris.

« Le cabinet (de sécurité) a accepté à l’unanimité la recommandation de l’ensemble des responsables sécuritaires (…) d’accepter l’initiative égyptienne de cessez-le-feu bilatéral sans conditions », ont rapporté dans un communiqué les autorités israéliennes. Dans la bande de Gaza, le Hamas a confirmé l’entrée en vigueur de cette trêve dès 2 heures, vendredi.

Cette annonce survient après que le président américain Joe Biden a exhorté, mercredi, le premier ministre israélien Benjamin Netanyahu d’oeuvrer à une désescalade, sur fond de tentatives de médiation de l’Egypte, du Qatar et des Nations unies.

Lire le reportage : A Gaza, « les gens ne sursautent même plus pendant les frappes »

Escalade militaire

Après quelques heures de répit dans la bande de Gaza, les frappes se sont intensifiées dans l’après-midi, faisant monter des nuages de fumée et de débris dans le ciel, tandis que des ambulances filaient à travers l’enclave, selon des journalistes de l’AFP.

Cinq personnes ont été tuées jeudi dans la bande de Gaza, portant à 232 le nombre de Palestiniens morts dans cette enclave depuis le début du conflit le 10 mai. En fin d’après-midi, un nouveau barrage de roquettes a visé le sud d’Israël poussant des habitants à se réfugier dans des abris anti-bombes.

Article réservé à nos abonnés Lire aussi A Gaza, le repaire des amoureux des livres enseveli sous les bombardements israéliens

Le Monde avec AFP et Reuters



Source link

Nakodal

Nouvelle plainte contre le SAMU pour la mort d’une jeune fille atteinte du Covid-19

Previous article

Affaire Adamo et Dudu – Imam Kanté : « Ce que l’Islam en dit »

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.