Justice

« Ce jugement conforte le Parquet national financier dont les méthodes d’investigation sont très contestées »

0


Quelle est la peine pour les deux autres prévenus ?

-Nico

L’avocat de Nicolas Sarkoy, Thierry Herzog, a été condamné pour « corruption par particulier sur un magistrat » et « violation du secret professionnel » à trois ans d’emprisonnement, dont un ferme, assorti d’une interdiction d’exercice professionnel d’une durée de cinq ans. 

Le tribunal a considéré que les faits dont il s’est rendu coupable sont « d’une particulière gravité s’agissant d’actes commis par un avocat, auxiliaire de justice qui n’a pas hésité à bafouer le secret professionnel auquel il était tenu et a tenté d’influer sur une procédure judiciaire en cours ». M. Herzog « s’est placé hors du champ de la défense et même du conseil ». Le tribunal estime que « le lien personnel fraternel qu’il a noué avec Nicolas Sarkozy a obscurci son discernement professionnel d’avocat »

L’ancien magistrat Gilbert Azibert a été condamné pour « corruption passive » et « recel de violation de secret professionnel » à trois ans d’emprisonnement, dont un ferme. Dans son jugement, le tribunal conclut que l’ancien magistrat « s’est non seulement affranchi de façon persistante de ses obligations déontologiques, mais [qu’]il a aussi trahi la confiance des ses collègues de la Cour de cassation » en se mettant « au service d’intérêts privés »



Source link

Nakodal

Presidence CAF : Augustin Senghor aurait accepté le poste de 1er vice président

Previous article

Le SEPT condamne et exige leur libération

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

More in Justice