Politique

« Je maintiens mes propos et j’ajoute que… »

0


A travers son journal, Le Quotidien, Madiambal Diagne persiste et signe. Malgré la plainte annoncée, il ajoute de nouvelles accusations à l’encontre du juge Souleymane Téliko, président de l’Union des magistrats du Sénégal, dans l’édition de ce mardi.

« Je maintiens ces propos et j’ajoute que Souleymane Téliko n’a pas encore fini de rembourser l’intégralité des sommes qu’il avait indûment perçues. (…). Je tiens à préciser qu’au moment où j’écris ces lignes, aucune assignation ne m’est parvenue, ni à mes bureaux ni à mon domicile. J’ose penser que Souleymane Téliko ne m’a pas fait ‘citer à Mairie’. En attendant, je réitère à la face du monde que je détiens la preuve irréfutable de mes affirmations », a déclaré Madiambal Diagne.

Affaire Teliko : Madiambal Diagne fera face au juge, la date enfin fixéeSélectionné pour vous : Affaire Teliko : Madiambal Diagne fera face au juge, la date enfin fixée

«Au total, le juge Téliko a reçu la bagatelle de 8 millions 925 mille francs Cfa pour des « perdiem » sur 51 jours de mission au Tchad. Il devait donc rembourser la somme de 4 millions 462 mille 500 Fcfa, à raison de 500 mille francs Cfa par mois. Une retenue à la source avait été opérée sur ses indemnités versées par les chambres africaines extraordinaires pour la période allant d’octobre 2014 (date de la révélation du scandale) à février 2015. Les remboursements s’étaient arrêtés quand l’opinion publique avait vite oublié la clameur soulevée par le journal Enquête. Ainsi, Souleymane Téliko reste devoir la somme de 1 million 712 mille 500 francs Cfa. Toutes ces informations sont contenues dans le « rapport final narratif et financier » produit en juin 2015 par les chambres africaines extraordinaires », ajoute le patron du journal Le Quotidien.



Source link

Nakodal

Au Mozambique, un nombre « important » de djihadistes tués à Palma, selon l’armée

Previous article

Mesure présidentielle à l’occasion de la fête de l’Indépendance : Macky gracie 908 personnes

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in Politique