Religion

La déclaration prémonitoire du Khalif des Tidjanes, « si l’hôpital était une personne, il… »

0


Ce mercredi soir, un incendie à l’Hôpital de Tivaouane a provoqué un véritable drame. Onze nouveau-nés, placés dans le service néonatale, ont péri dans les flammes d’après les informations officielles. Des témoins, qui parlent de plus de morts que les 11 annoncés, ont également mis en lumière la prise en charge défectueuse à l’hôpital de Tivaouane. Pourtant, il y a 3 ans, le Khalif des Tidjanes, Serigne Babacar Sy Mansour, alertait du danger dans l’hôpital de sa ville.

Comme une prémonition, Serigne Babacar Sy Mansour avait diagnostiqué les symptômes de l’hôpital El Hadji Abdou Aziz Sy «Dabakh» de Tivaouane, qui vient d’être le théâtre d’un drame sans précédant, avec la mort de 11 nouveau-nés après un incendie dans le service néonatale. Présidant une cérémonie officielle de réception d’une ambulance, des denrées alimentaires et d’une enveloppe de 25 millions de F Cfa, offerts par l’homme d’affaires Ameth Amar, le khalife général des Tidianes avait lancé un fort plaidoyer, qui a aujourd’hui une résonance particulière après le drame

Drame de Tivaoune : La famille Sy au chevet des familles éploréesSélectionné pour vous : Drame de Tivaoune : La famille Sy au chevet des familles éplorées

«Si l’hôpital était une personne, on dirait qu’elle est aujourd’hui paralysée», avait-il déclaré, avant d’ajouter. «L’établissement de santé a besoin non pas de promesses, mais de solutions urgentes. Nous avons reçu des promesses dont nous attendons toujours la réalisation. Nous comprenons que cela puisse prendre du temps, mais si cela tarde trop, il pourrait y avoir des conséquences qui peuvent toucher directement les patients».

Durant cette cérémonie durant laquelle Diouf Sarr a participé, le Khalif l’avait directement interpellé. «Je voulais étaler toutes les difficultés de l’hôpital ici aujourd’hui, mais on m’en a dissuadé. C’est pourquoi, M. le ministre, je vous remets ce mémorandum dans lequel tous les problèmes sont consignés».

Trois ans plus tard, les demandes du Khalif ont-elles été réalisées ?



Source link

Nakodal

Les explications de Abdoulaye Diouf Sarr

Previous article

« L’excision est la seule chose qui peut freiner ce désir sexuel chez la fille afin d’éviter … »

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

More in Religion