Uncategorized

Le chemin de croix des personnes âgées.

0


L’An 1 de la présence du coronavirus au Sénégal, coïncide avec le récent lancement de la campagne de vaccination anti Covid. Avec une priorité accordée au personnel de santé, aux personnes âgées et celles présentant des comorbidités.

Toutefois, selon seneweb, certaines personnes du 3eme âge munies de leur dossier de santé sont éconduites, car il leur faut au préalable s’inscrire sur la plateforme dédiée au recensement des candidats. Des préalables qui indisposent fortement ces derniers, dont la très grande majorité d’entre eux ne savent pas utiliser ces plateformes digitales mises en place par le ministère de la Santé.

L'épidémie du Covid-19 fête son 1er anniversaire au Sénégal (Par SIDY GAYE)Sélectionné pour vous : L’épidémie du Covid-19 fête son 1er anniversaire au Sénégal (Par SIDY GAYE)

Un autre tracas, pour ne pas dire comportement à risque, c’est le non-respect de la distanciation sociale, lors des cérémonies de lancement des campagnes de vaccination, où le folklore prime sur les mesures barrières, pourtant recommandées par le ministère de la Santé et de l’action sociale.

Chemin de croix pour un vaccin…

Venues en masse pour recevoir leur première dose du vaccin Sinopharm, des personnes âgées expliquent les difficultés qu’elles ont rencontrées durant toute une journée passée dans ce district de Mbao : « Nous sommes là depuis ce matin (Ndlr :lundi 01mars 2021) vers 8h. Les agents nous demandent de patienter. Actuellement, il est 14h passées et ils sont allés en pause. On va y passer certainement  tout l’après-midi, à attendre notre tour.  mais cela en vaut la peine ! Au moins nous serons immunisés contre ce mortel coronavirus », se réjouit l’une d’elles, une femme, la soixantaine dépassée. Elle est venue avec ses quatre amies.

Moins enthousiaste et assis à côté d’elles, un monsieur apparemment plus âgé, se plaint d’avoir mal aux pieds, à force de rester assis. Mais il  prend son mal en patience, et attend sagement son tour ;  « Diarnako, corona bi dafay rayé deh »,(Ndlr : l’attente en vaut la peine, le corona tue!)  lance-t-il.

Pour rappel,  plus de 27. 018 personnes ont été vaccinées à travers le pays depuis le mardi 23 février dernier, date du lancement officiel de la campagne de vaccination anti-Covid au Sénégal. Le Sénégal a reçu 324 000 doses supplémentaires de vaccin Astra Zeneca à travers l’initiative Covax. Cependant, le Covid 19 continue de faire des ravages  au Sénégal avec au total 34732 cas positifs au coronavirus dont 880 décès, 29161 guéris et 4690 personnes encore sous traitement.



Source link

Nakodal

plusieurs responsables russes sanctionnés par Washington

Previous article

Les forêts, grandes absentes du projet de loi climat et résilience

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *