Uncategorized

Le Sénégal doit-il utiliser les 324.000 doses du vaccin AstraZeneca après les problèmes signalés en Europe et en Afrique du Sud ?

0


Le 3 mars dernier, le Sénégal a réceptionné un lot de 324 000 doses du vaccin AstraZeneca, de la part de l’initiative Covax. Mais ce vaccin semble causer plusieurs problèmes, à tel point que de nombreux pays ont décidé de suspendre son utilisation. Après l’Afrique du Sud, qui a suspendu ce vaccin parce qu’il n’était pas efficace sur la souche sud-africaine, voilà que 7 pays européens décident de faire la même chose, à cause de problèmes rencontrés.

Le dernier est date est le Danemark, qui a suspendu l’utilisation du vaccin AstraZeneca après avoir signalé « des cas graves de formation de caillots sanguins chez des personnes qui ont été vaccinées avec le vaccin contre le Covid-19 d’AstraZeneca », même si l’Agence nationale de la Santé souligne qu’ »à l’heure actuelle, on ne peut pas conclure à l’existence d’un lien entre le vaccin et les caillots sanguins ».

Covid-19 : Le vaccin AstraZeneca suspendu au Danemark, de graves problèmes évoqués !Sélectionné pour vous : Covid-19 : Le vaccin AstraZeneca suspendu au Danemark, de graves problèmes évoqués !

Le Sénégal, qui devrait entamer la vaccination avec celui de AstraZeneca, devrait faire très attention. Car, d’après des spécialistes, le variant sud-africain est bien présent au Sénégal et comme l’ont fait savoir les autorités sud-africaines, le vaccin de AstraZeneca n’a pas effet escompté sur cette souche. Si on y ajoute des problèmes comme signalés par les pays européens, les autorités sanitaires sénégalaises devraient redoubler de prudence.



Source link

Nakodal

une situation « tendue et inquiétante », mais très hétérogène, selon Olivier Véran

Previous article

La Hongrie et la Pologne saisissent la Cour de justice de l’Union européenne sur le conditionnement des aides au respect de l’Etat de droit

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.