International

Thibaut Pinot, qui souffre toujours du dos, renonce à participer au Giro

0


Thibaut Pinot, lors du Tour de France, le 19 septembre 2020.

Le Français Thibaut Pinot, toujours en proie à des douleurs au dos, a renoncé à participer au Tour d’Italie (du 8 au 30 mai),a annoncé samedi 24 avril son équipe, Groupama-FDJ. Le Giro était son objectif principal de la saison 2021, puisqu’il a choisi de faire l’impasse sur le Tour de France.

« Je ne peux pas me cacher : je ne suis pas en condition pour briller sur le Giro. Je souffrirais inutilement et je ne serais pas en mesure d’aider l’équipe. Ce n’est même pas une question de forme, mais les douleurs au dos m’empêchent d’être performant », a expliqué le cycliste de 30 ans dans le communiqué publié par son équipe.

« Ne pas disputer le Tour d’Italie est un crève-cœur, on a tout fait pour y être ! On a vraiment fait le maximum pour que je puisse prendre le départ avec la forme qui est normalement la mienne. Je suis déçu, mais je pense à la suite. Je veux me soigner, laisser ces problèmes de dos derrière moi pour retrouver mon niveau et me battre avec les meilleurs. »

Tour des Alpes « catastrophique »

« Aucune date de reprise de la compétition n’est arrêtée, et aucun objectif sportif n’est encore défini », a précisé son équipe.

A l’issue du Tour des Alpes, vendredi, Pinot, 60e du classement général à 25’ 35” du vainqueur, le Britannique Simon Yates, avait dressé un bilan « catastrophique » de sa semaine. « Il n’y a pas grand-chose de positif cette semaine, c’est compliqué d’être à ce niveau », avait-il déclaré sur la chaîne L’Equipe après l’arrivée de la dernière étape.

Pinot souffre du dos depuis sa chute subie lors de la première étape du Tour de France, à la fin août 2020. Il avait rallié l’arrivée du Tour, à Paris, malgré cette blessure, pour terminer 29e du général. Il avait ensuite participé au Tour d’Espagne, mais avait abandonné après deux étapes.

Lire aussi Tour de France 2020 : les Pyrénées fatales aux ambitions de Thibaut Pinot

Le Monde avec AFP



Source link

Nakodal

Tourisme : Le Sénégal veut être le premier hub aérien de l’Afrique de l’Ouest !

Previous article

Horizon – Abiboulaye Niang, directeur du Centre culturel régional de Kédougou : «Kédougou a le potentiel naturel pour développer le tourisme culturel» – Lequotidien

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.