Uncategorized

Après la grippe aviaire, la peste des petits ruminants décime le cheptel

0


Les épidémies semblent ne pas vouloir épargner les animaux, après les hommes avec le Covid 19, entre autres maladies. Après la grippe aviaire, la fièvre jaune, c’est au tour de la peste des petits ruminants de faire son indésirable apparition. Ismaila Thiaw, responsable vétérinaire de la région de Kédougou, en a fait l’annonce ce dimanche tout en dénombrant le nombre de bêtes mortes : 200 moutons, emportés par la peste des petits ruminants. Une épidémie détectée dans l’arrondissement de Bandafassi,  d’après SeneCafeActu.

Les autorités régionales, pour ne pas prendre des risques de propagation, ont annoncé une vaste campagne de vaccination à partir de ce mardi dans tout le département. Pour rappel, la région de Kédougou fait face à une épidémie de fièvre jaune qui a fait des victimes dans la zone.



Source link

Nakodal

Le SEPT condamne et exige leur libération

Previous article

La dictature n’est plus rampante, mais elle court désormais (Par Pape Abdoulaye TOURÉ)

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.