Politique

Apres les menaces de Macron, les rebelles se disent favorable à une issue politique à la crise

0


Les rebelles du Fact, le Front pour l’alternance et la concorde au Tchad,  multiplieaient ses menaces contre le clan du défunt Idriss Déby. Mais depuis la sortie président  français, Emmanuel Macron, ces memes rebelles  se disent prêt à adopter un cessez-le-feu, afin de laisser une chance au dialogue. 

Selon Rfi c’est en marge des obsèques de l’ancien président vendredi, de premiers contacts ont été établis par les chefs d’État du Niger et de la Mauritanie, tous deux membres du G5 Sahel. Les rebelles du Fact affirment être disposés à observer un cessez-le-feu. « Nous sommes d’accord pour un cessez-le-feu, pour une solution politique aux problèmes tchadiens, assure Mahamat Mahadi Ali, le leader de ce groupe armé. C’est notre souhait le plus ardent. Depuis cinq ans, nous avons toujours dit et répété que les problèmes du Tchad doivent être résolus autour d’une table ronde inclusive, mais nous nous sommes heurtés devant le refus catégorique du régime d’Idriss Déby. »

Nous sommes d’accord pour un cessez-le feu, pour une solution politique. […] Aujourd’hui, il faut qu’il y ait une place pour un dialogue national inclusif qui doit inclure toutes les composantes politiques de la vie tchadienne.

La France ne laissera jamais personne menacer le Tchad, a déclaré vendredi le président français Emmanuel Macron à N’Djamena où il assiste aux obsèques du président Idriss Déby. 

“La France ne laissera jamais personne remettre en cause, ne laissera jamais personne menacer ni aujourd’hui ni demain la stabilité et l’intégrité du Tchad”, a dit Emmanuel Macron lors de son discours, retransmis sur Reuters TV. 

“La France sera également là pour faire vivre sans attendre la promesse d’un Tchad apaisé faisant une place à l’ensemble de ses enfants et toute ses composantes”, a-t-il ajouté en assurant que la France serait aux côtés du Tchad au long de cette “transition démocratique”.

 



Source link

Nakodal

« Macky, tu as changé » : Les vérités d’un proche du chef de l’Etat

Previous article

après la reconnaissance de Biden, la Turquie soudée dans le déni

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in Politique