Politique

#Diourbel Modernisation des daaras : Les talibés dans l’attente de la loi – Lequotidien

0


La loi sur la modernisation des daaras (écoles coraniques) est attendue avec impatience par les acteurs de ce sous-secteur de l’éducation. Lors de la célébration de la Journée du talibé hier par l’Ong Ndéyi Jirim, les différents acteurs ont insisté sur l’urgence de son adoption. Selon l’adjoint au préfet de Diourbel, Macodou Sy, «tous les acteurs à l’unanimité ont décliné leur volonté de tout faire pour que le projet de loi portant statut des daaras modernes soit amené à l’Assemblée nationale et voté». Son adoption permettra, selon les acteurs, de mettre fin aux problèmes vécus par les talibés. «Le Gouvernement est déjà sur cette lancée. Je rappelle qu’il y a eu plusieurs rencontres entre le Gouvernement et les acteurs du secteur pour que ce projet de loi puisse être déposé à l’Assemblée nationale pour être voté. Maintenant, il y a eu des lenteurs parce que c’est l’Administration qui marche ainsi. Les acteurs ont ainsi demandé à ce que plus de vigueur et de diligence soient apportées au vote de cette loi», enchaîne M. Sy.
En écho, le directeur exécutif de l’Ong Ndéyi Jirim, Omar Sy, renchérit : «il faut valoriser le talibé et l‘ensemble des acteurs du daara car tout ce qui se fait au niveau du daara n’est pas négatif, il y a des choses qui sont très positives qu’il faudra valoriser. Nous nous sommes inscrits dans la dynamique d’améliorer les conditions de vie et d’apprentissage des enfants talibés à travers le projet Paqueeb», explique M. Sy, qui insiste sur l’importance de la modernisation des daaras. Il a offert à plusieurs structures des téléviseurs, des ordinateurs et des kits alimentaires. «Ces dons entrent dans le cadre de l’amélioration des conditions d’apprentissage et d’études des talibés. Mais également des kits alimentaires parce que les talibés ne peuvent pas aller mendier la nuit alors que nous sommes en période de Rama­dan. Toute cette dotation est estimée à près de 4 millions de F Cfa», a-t-il détaillé.
Par Oumy LY (Correspondante)oumy.ly@lequotidien.sn



Source link

Nakodal

Affaire des médicaments saisis à la Patte d’Oie : Les mis en cause fixés aujourd’hui – Lequotidien

Previous article

Face au péril jeune !

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in Politique