Uncategorized

DIOURBEL Pour entamer la vaccination de masse : La région a reçu 30 mille doses d’AstraZeneca

0


Le médecin-chef de la région médicale de Diourbel, Dr Mamadou Dieng, a réceptionné 30 mille doses d’AstraZeneca et 4 549 autres de Sino­pharm. Ce, en présence du gouverneur de région, Gorgui Mbaye, et d’autres autorités administratives et sanitaires. L’occasion a été aussi saisie par Dr Dieng pour rappeler que la région de Diourbel a enregistré plus de 1 843 cas positifs au Covid-19 et 141 décès, après un an de contamination.

La région médicale de Diourbel a réceptionné mercredi 30 mille doses d’AstraZeneca pour pouvoir démarrer la vaccination de masse et 4 549 autres de Sinopharm destinées à compléter la deuxième dose des personnes qui ont déjà pris la première. Pour le médecin-chef de région, Dr Mamadou Dieng, une partie est disponible parce que ses services avaient reçu 10 mille 881 doses alors que le besoin était de 7 000. Donc il restait un reliquat de plus de 3 000 doses. La blouse blanche souligne aussi qu’ils ont reçu 4 549 doses de Sinopharm. Donc, poursuit-il, ce qui va compléter le reliquat pour administrer la seconde dose pour l’ensemble de la cible qui a reçu la première.
La cérémonie de réception des nouvelles doses de vaccin, tenue dans les locaux de la Pharmacie régionale d’approvisionnement (Pra), a ainsi servi de prétexte à Dr Dieng pour largement revenir sur les personnes cibles. En ce sens, il précise : «Nous avons reçu 30 mille doses d’AstraZeneca destinées à vacciner les cibles prioritaires qui ont été fixés par le ministère de la Santé. D’abord, les personnes âgées de 19 à 59 ans avec comorbidité, les personnes âgées de 60 ans et plus avec comorbidité et aussi les personnes âgées de plus de 60 ans sans comorbidité. Les cibles sont en train de s’inscrire en ligne et aujourd’hui nous disposons d’une base de données.» A l’en croire, il y aura peut-être des personnes qui ne seront pas inscrites, mais qui font partie de la cible. Ces personnes, poursuit-il, peuvent venir spontanément pour bénéficier de la vaccination.
L’autorité sanitaire informe que les agents de santé ont bouclé mardi la première phase de la campagne de vaccination et ils en sont à 71% de couverture. Il a aussi fait savoir que dès ce jeudi, les districts vont prendre leurs dotations et, certainement, ils pourront distribuer cela aux postes de santé le surlendemain. Le médecin-chef a tenu à préciser qu’ils ont reçu suffisamment d’intrants, de carnets, de registres de même que des seringues autobloquantes, des boîtes et tout ce qui doit accompagner la mise en œuvre de cette vaccination.

«Plus de 1 843 cas positifs et 141 décès en une année»
L’occasion a été également saisie par le médecin chef de la région médicale pour revenir sur la situation épidémiologique à coronavirus après une année de riposte. Sur ce, Dr Mamadou Dieng a précisé : «La situation actuelle est à plus de 1 843 cas positifs de Covid-19 confirmés depuis le 10 mars 2020. Nous sommes à 141 décès, un taux de guérison de 64% et un taux de létalité 7,6%.» Selon lui, la population commence à prendre conscience que la maladie est là et commence à s’approprier les mesures barrières. Ainsi, Dr Dieng a fait savoir qu’il faut s’attendre à une progression de cette baisse, surtout avec la vaccination. Au départ, rappelle-t-il, «entre mars et juin, il y a eu une flambée du nombre de cas, surtout ceux communautaires. Nous avons activé tous les leviers de la riposte dans la surveillance épidémiologique, la recherche active des cas, la mise en quarantaine des cas contacts, le suivi des contacts. Et nous avons aussi activé l’engagement communautaire. Ce qui nous avait valu une petite accalmie, surtout durant la période du Magal jusqu’en novembre dernier. Par la suite, Nous avons constaté une reprise de cette pandémie qui marque l’avènement de la deuxième vague avec une inflation du nombre de décès, et surtout de celui de cas graves».
Toutefois, Dr Mamadou Dieng est d’avis qu’avec l’introduction de la vaccination, le profil épidémiologique sera modifié dans le sens d’une baisse du nombre de cas.

 



Source link

Nakodal

THIES Campagne de vaccination contre le Covid-19 : 7 300 personnes ont déjà pris leur première dose

Previous article

Evaluation de la propagation du Covid-19 : Six nouveaux décès et 176 cas positifs

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.