International

Joe Biden restaure l’image des Etats-Unis à l’étranger sans effacer les doutes sur le modèle démocratique américain

0


Joe Biden à son arrivée en Angleterre pour participer au G7, jeudi 10 juin 2021.

L’impact est spectaculaire. Depuis l’arrivée de Joe Biden à la Maison Blanche, l’image du président des Etats-Unis parmi les principaux alliés de Washington s’est considérablement améliorée, et elle tire dans son sillage celle de son pays selon le baromètre que tient depuis deux décennies le Pew Research Center, publié jeudi 10 juin. Cette enquête concerne une douzaine de pays, principalement européens, où des sondages ont été conduits en mars et en avril.

En 2020, seuls 26 % des personnes interrogées en Allemagne avaient une image favorable des Etats-Unis, elles sont désormais 59 %. Cette amélioration est similaire en France où les avis positifs passent de 31 % à 65 %, comme au Canada (de 35 % à 61 %), en Australie (de 33 % à 48 %), ou au Japon (de 41 % à 71 %).

Article réservé à nos abonnés Lire aussi Aux Etats-Unis, Joe Biden se heurte à de premiers obstacles

Cette très forte embellie tient en bonne partie aux qualités qui sont prêtées à l’ancien vice-président de Barack Obama. Alors que d’écrasantes majorités dans la quinzaine de pays interrogés considéraient son prédécesseur, Donald Trump, comme « dangereux » (72 %) et « arrogant » (90 %), Joe Biden est jugé au contraire « qualifié » (77 %, au lieu de 16 % pour le républicain) pour exercer ses fonctions. Des majorités plus amples le considèrent également comme un « leader fort » (62 %, au lieu de 46 pour Donald Trump).

L’image de la démocratie américaine est désormais affaiblie

Cette compétence s’illustre dans l’amélioration du jugement porté sur la gestion de l’épidémie de Covid-19 par les Etats-Unis, même s’ils restent nettement distancés sur ce point par l’Allemagne, la Chine ou l’ensemble des pays européens. En 2020, seuls 15 % des personnes interrogées dans les pays sélectionnés jugeaient que les Etats-Unis avaient bien géré la pandémie : ils sont 37 % à le penser désormais.

Article réservé à nos abonnés Lire aussi « Joe Biden poursuit sans complexe la guerre commerciale et technologique de Trump »

Des majorités une nouvelle fois écrasantes (75 % au lieu de 17 % pour son prédécesseur) se disent de même confiantes dans la capacité de Joe Biden à prendre « les bonnes décisions en politique étrangère ». Cela vaut notamment en Suède (85 % au lieu de 15 % pour Donald Trump en 2020), en France (74 % au lieu de 11 %) ou en Allemagne (78 % au lieu de 10 %). Les principaux axes énoncés par Joe Biden sont également plébiscités comme le retour au sein de l’Organisation mondiale de la santé (86 %), celui au sein de l’accord de Paris sur le climat (82 %), ou encore le projet de sommet des démocraties (85 %).

Il vous reste 37.66% de cet article à lire. La suite est réservée aux abonnés.



Source link

Nakodal

Karim Tabbou et Ihsane El Kadi, deux figures de la contestation, arrêtées à deux jours des élections

Previous article

Kilifeu pas encore tiré d’affaire !

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *