International

premier cas local de contamination à Wallis et Futuna

0


Un premier cas hors quatorzaine de Covid-19 a été détecté sur le petit archipel français de Wallis et Futuna dans le Pacifique sud où des mesures de protection de la population, aux taux d’obésité et de diabète élevés, ont été prises, a indiqué, dimanche 7 mars, la préfecture.

« Il s’agit d’une personne qui était sortie de quatorzaine il y a plusieurs semaines après un test négatif. Cette personne a consulté un médecin en raison de symptômes et a été testée positive, ce qui veut dire que le virus circule dans l’île », a déclaré à l’Agence France-Presse (AFP) Hervé Jonathan, administrateur supérieur (préfet) de Wallis et Futuna. Avec ce premier cas, « le territoire vit une situation nouvelle », selon le préfet. « Les autorités politiques, administratives, coutumières et religieuses sont mobilisées pour assurer la protection de la population », a-t-il ajouté.

Membre du personnel d’un collège, le patient a été admis à l’hôpital de Wallis et des investigations sont en cours pour savoir s’il s’agit ou pas d’un variant de la maladie. Il doit être évacué sur l’hôpital de Nouméa, en Nouvelle-Calédonie, selon le préfet. Une campagne de tests sera lancée lundi auprès de tous les élèves, enseignants et personnels administratif et technique de l’établissement, a indiqué la préfecture.

Article réservé à nos abonnés Lire aussi Covid-19 : dans les outre-mer, début timide de la campagne de vaccination

Jusqu’à présent, seuls neuf cas de Covid-19 avaient été détectés à Wallis et Futuna, tous durant ou au sortir de la quatorzaine en hôtel, obligatoire pour toutes les personnes arrivant dans l’archipel.

Port du masque obligatoire, fermeture des bars, restaurants et écoles

Afin de réduire au maximum la circulation du virus, le port du masque est obligatoire depuis dimanche dans l’espace public, les bars et restaurant sont fermés ainsi que les établissements scolaires et les vols entre l’île de Wallis et Futuna sont suspendus, a indiqué l’administration supérieure dans un communiqué

Alors que la population de ces îles polynésiennes vit au rythme des cérémonies religieuses catholiques et coutumières, les offices religieux sont arrêtés, les rassemblements de plus de trois personnes dans l’espace public sont interdits tandis que le préfet a recommandé à la population de respecter scrupuleusement les gestes barrière.

Article réservé à nos abonnés Lire aussi Dans les outre-mer, la crise du Covid-19 aggrave les fragilités structurelles

Selon une enquête sanitaire publiée en 2020, plus de 70 % des quelque 11 000 habitants de Wallis et Futuna souffrent d’obésité et le diabète atteint également des niveaux record, rendant la population particulièrement vulnérable si le virus devait se propager.

Dimanche, des masques ont été distribués gratuitement dans les dispensaires de Wallis et d’autres étaient en cours d’acheminement sur l’île sœur de Futuna. Distante de 1 800 kilomètres, la Nouvelle-Calédonie, où aucun cas local de coronavirus n’a jusqu’à présent été enregistré, a annoncé dimanche la suspension de ses vols avec l’archipel.

Le Monde avec AFP



Source link

Nakodal

Les 100 premiers jours de Joe Biden : parler peu, gouverner fort

Previous article

Au FC Barcelone, Joan Laporta joue la carte d’un passé glorieux

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.